Le DERPAD organise un colloque les 26 et 27 janvier 2015 à Paris, intitulé « Comment dire ? … »

Lieu : Espace Reuilly
21 rue Hénard
75012 Paris

Programme et inscriptions

Argumentaire :

 » Les mots nous obligent. À peine entrés dans le langage, nous voici redevables de
la contrainte à laquelle ils nous soumettent. Le rappeur tonitruant, mais aussi le
grammairien sensible ; le professionnel de l’enfance pesant ses mots, mais aussi
l’institution revenant sur le récit de ses origines ; le parent d’accueil apprenant
de celui qu’il reçoit, mais aussi le magistrat engagé dans un acte personnel
d’énonciation de la loi – tous oeuvrent en ce point, à l’occasion de démarches
dont il conviendrait, avant d’insister sur la disparité de leurs ressources, de
souligner la parenté de fond.
Mais que nous nous dérobions à cette exigence, confortés en cela par des
formations sociales dont on sait la tendance à se constituer autour d’une
identification à un objet idéal, et ce sont les questions de la sexualité et de la
mort qui s’effacent, et avec elles la capacité du sujet à faire vivre le discours.
Loin qu’elle habite un horizon abstrait, c’est au coeur des pratiques
professionnelles les plus concrètes qu’une telle problématique porte ses
conséquences. Que répondre en effet aux interrogations de l’enfant adopté ?
Comment aborder la double appartenance d’un enfant à sa famille d’origine et
à sa famille d’accueil, à la langue de la maison et à celle de l’école ? Comment,
dès lors qu’il est placé, éviter de mettre, par invalidation de ses ascendants,
l’enfant en position d’origine généalogique ? Ou encore comment éclairer, puis
transmettre, des parcours de vie d’enfants en résistant à la tentation de donner
au spectaculaire ou à l’horrible – soit au trauma – fonction de cause unique. »