A PROPOS

Actuellement, les équipes s’occupant des enfants présentant des troubles envahissants du développement (ted) et des troubles du spectre autistique (tsa)  sont confrontées à des approches divergentes, souvent appliquées de manière exclusive : thérapies comportementales, cognitives ou d’inspiration psychanalytique. Après avoir longuement observé des classes accueillant des enfants autistes qui utilisent diverses méthodes, Annick Hubert-Barthélemy (ancienne enseignante, psychologue clinicienne et psychanalyste, docteur en psychologie) a élaboré une approche d’enseignement qui dépasse ces clivages techniques, en mettant au cœur de sa démarche l’objet pédagogique comme voie d’accès à la relation intersubjective. Cette proposition de pédagogie structurée permet aux enfants atteints de ted ou de tsa d’entrer dans les apprentissages et d’accéder à des connaissances. Ce numéro rend compte d’une recherche-action, menée à partir de janvier 2013, en partenariat entre l’association PréAut, l’ISIR, la Croix-Rouge française et une dizaine d’établissements sanitaires ou médicosociaux. Son objectif est d’évaluer la pertinence de cette approche pédagogique structurée à visée subjectivante pour des enfants porteurs de TED et TSA.

LES AUTEURS

Sous la direction de Graciela C. Crespin, un groupe de psychiatres et de psychologues, tous psychanalystes d’enfants et praticiens de l’autisme, ont accepté d’animer les différentes rubriques permanentes de chaque parution. Les observations cliniques formant le noyau de ces CAHIERS, ainsi que les commentaires, reprennent la présentation mensuelle des équipes dans le cadre du Séminaire sur la Clinique des Bébés (animé à Paris par Graciela C. Crespin), et les débats qui ont suivi.

TABLE DES MATIÈRES

Introduction.Grand écart 7
Pédagogie et subjectivation. La recherche-action « Ateliers-classes préaut »Annick Hubert-Barthélémy, Graciela C. Crespin, Claudia Mascarenhas Fernandes, Jean-Noël Trouvé 11
Quelques mots sur le cadre de la recherche-action 25
L’implantation de l’atelier-classe préaut à l’hôpital de jour pour enfants du cerep : regards croisésAude Brellier, Marie-Noëlle Clément, Danièle Letailleur Poupin, Catherine Saint-Georges 27
Méthodologie : de la nécessité d’un protocole rigoureux et exigeant…Catherine Saint-Georges 51
La crèche familiale thérapeutique : un dispositif pour les fratries puînées d’enfants autistes. À propos de Thibault et ChloéAnaelle Klein, Fleur Breil, Marie-José Durieux, Clémentine Rappapor 61
OBSERVATIONS CLINIQUESPierre et Paul, approches de deux syndromes autistiques. Qui est le psychanalyste ?Jean-Louis Sarradet, Fatiha Tebani-Renaï 89
La grossesse revisitée en postnatal : une piste pour la prévention des troubles précoces du lien mère-bébéChristine Davoudian 115
Autisme et prématurité : intérêt du croisement des regards pédiatrique et pédopsychiatrique. Le cas d’ArthurFleur Breil, Gabriel da Silva, Sylvie Fillez, Marie-José Durieux 137
Des crises de tantrum aux crises de colère, le parcours de NoémieChloé Icca, Sara Guibert et coll 175
Autisme et littérature Orage autistique et « théorie zéro ».Regards croisés d’Hugo Horiot et de Kristian Schott Hervé Bentata 209