Au cours de l’application du protocole de sa recherche princeps (2006-2011), l’Association de recherche sur l’autisme PREAUT a été amenée à établir des solides liens de partenariat avec les services de PMI, de pédopsychiatrie et des centres d’évaluation naissants dans les départements français de métropole et d’outre-mer participant à la recherche.
En plus de cette connaissance très proche du tissu institutionnel existant en matière de prise en charge précoce –et même plus tardive- des troubles envahissants du développement en France, PREAUT a été, dès la fin des années 90, attentive au développement des recherches en neurosciences, à l’arrivée des approches cognitives et comportementales et des nouvelles exigences d’évaluation diagnostiques et des traitements.

La création de PREAUT

De sa fondation (1998) à 2004, l’activité de l’Association PREAUT s’est concentrée sur l’élaboration d’un protocole de recherche, son homologation et ses différentes autorisations (CCPRB, CNIL …), ainsi qu’à la préparation du terrain : PREAUT a ainsi assuré la formation de plus de 600 médecins et professionnels de la petite enfance sur 12 départements français de métropole et d’outre-mer ayant accepté le partenariat de la recherche.

De 2002 à 2004, le déroulement de la phase de faisabilité sur 4 départements pilotes a permis de vérifier la viabilité du protocole.

En 2005 et 2006, PREAUT lance séquentiellement les équipes prêtes à s’engager dans l’application du protocole sur une durée d’inclusion de trois ans, plus deux ans de suivi. Elle constitue l’Equipe Régionale de Référence PREAUT, chargée d’accompagner les médecins-chercheurs dans le dépistage sur le terrain, en collaboration avec les services de pédopsychiatrie des départements partenaires.

2007 a été l’année de la mise en place des programmes associés à l’étranger (Angleterre, Argentine et Brésil) et des cohortes associées : cohorte des enfants syndrome de West et STB à Necker, pilotée par L. Ouss, et la cohorte d’enfants placés avant 4 mois suite à défaillance environnementale grave, pilotée par A. Seban, dans le cadre d’une pouponnière sociale du Val d’Oise. En savoir plus.

2008 voit la création du site internet www.preaut.fr, et l’arrivée de la troisième cohorte associée « enfants prématurés », en collaboration avec l’équipe de néonatalogie du CHI R. Ballanger et le réseau de périnatalité « NEF » (93). Apparaît la première étude (voir « Résultats intermédiaires – études préalables ») sur les chiffres de la recherche arrêtés à août 2008 (thèse de doctorat de médecine du Dr Sh. Delorenzi, Université de Paris VI). En savoir plus.

Un nouveau chemin

2009 met en place le bilan de sortie du protocole en collaboration avec deux pédiatres et une psychologue, afin de connaître le devenir des enfants dépistés à risque au cours de l’étude et préparer l’analyse des résultats. La conception de l’UDAP en collaboration avec une psychologue formée aux approches cognitives de l’autisme est démarrée. Les chiffres arrêtés en août 2009 font l’objet de la deuxième étude préalable portant sur ses résultats intermédiaires (Mémoire M1 d’E. Ruiz, Laboratoire de Psychologie de l’Université de Paris V). En savoir plus.

2010 voit la création de l’Unité d’Accompagnement PREAUT (UDAP) dès le mois de janvier. La troisième étude préalable (sur les chiffres 2009) des résultats intermédiaires paraît dans le cadre du Mémoire présenté par le Dr J.N. Trouvé en vue de l’obtention du Diplôme Inter Universitaire de Neuropédiatrie, Université de la Méditerranée Aix-Marseille II. Début de la collaboration avec A. Hubert-Barthélémy en vue de la mise en place des « Ateliers-classe PREAUT », prévue pour 2011/2012. En savoir plus.

2011 c’est l’année de l’arrêt des inclusions de la recherche PREAUT et de la conclusion des accords inter-associatifs avec la Croix-Rouge Française en vue du portage des projets de création de dispositifs expérimentaux par PREAUT. Parution, en décembre 2011, de la première analyse qualitative des résultats intermédiaires de la recherche PREAUT (2006-2010). (Voir « Résultats intermédiaires – Cohorte principale).

Le développement de l’association

2012 c’est l’année de la signature de la convention inter-associative élargie PREAUT/Croix-Rouge Française : l’Unité d’accompagnement PREAUT (UDAP) devient un établissement Croix-Rouge Française.

2013 c’est l’année d’un développement sans précédent des activités de l’association PREAUT : développement des actions de formation, développement des programmes associés au Brésil où six états se sont engagés dans des travaux inspirés de la recherche sur la détection des signes précoces.

2014 débute avec la finalisation du protocole de la recherche princeps sur les signes précoces et la clôture de sa base de données. Les résultats définitifs chiffrés de l’étude, confiés au Laboratoire de l’Université de Paris VI-ISIR, sont espérés fin 2015/courant semestre 2016. PREAUT continue à développer l’ensemble de ses activités, notamment la formation professionnelle dans le cadre de laquelle plusieurs nouveaux programmes sont proposés, ainsi que ses séminaires d’enseignement et ses publications. Des dispositifs expérimentaux, utilisant les résultats de la recherche sur les signes précoces et s’inspirant de l’expérience de l’unité d’accompagnement PREAUT sont actuellement en cours d’étude.

2015 PREAUT continue le développement de l’ensemble de ses activités : Séminaires d’enseignement, programmes de Formation Professionnelle (avec un dossier déposé auprès de l’OGDPC), les publications – dont une version brésilienne des Cahiers prévue pour 2016. L’Unité d’accompagnement PREAUT, en fonctionnement depuis 2010 et 2012 avec la Croix-Rouge, connaît des difficultés de fonctionnement qui laissent présager une reprise de la structure par PREAUT courant 2016. Le dispositif expérimental de Pontoise adressé aux enfants « en rupture de soins », mis en place en collaboration avec le Conseil Général et la MDPH du Val d’Oise, continue ses travaux avec des résultats très intéressants. La période expérimentale touchera son terme mi-2016, et un bilan d’évaluation du dispositif sera publié à cette occasion. Suite au Colloque d’Evian (septembre 2014) PREAUT a adhéré en 2015 au Collectif de parents, professionnels et institutions lancé par P. Sadoun, père d’un enfant autiste, Directeur de l’Association Autisme Liberté, membre de Sésame Autisme – Suisse Romande et Haute Savoie, et responsable Régional de l’UNAPEI pour Rhône Alpes. Ce collectif s’est donné pour mission de fédérer l’ensemble de parents et professionnels signataires autour des prises en charge intégratives de l’autisme. En juillet 2015, P. Sadoun est devenu membre du CA de PREAUT. En novembre 2015, suite à la démission de M. Jean-Louis Sarradet de sa fonction, Mme Graciela C. Crespin a été élue présidente de PREAUT.